Synthèse IS

Cliquer sur les liens bleus pour accéder aux sections correspondantes.
Cliquer sur les liens jaunes pour accéder aux madits sources.

GENERALITES | ILE | TDF | FAUTE | ALMISEFORU | CŒUR | 778 | LUEURS | FNAC | ARBUSTE | MARIE-THERESE | OUVERTURE | BAIE MANCHE | MESURE | ENCHANTEUR | GOUAILLE | SENTINELLES | CLEF EN MAIN | TRAHISON AIGUILLE | RESTE SIMPLE | 100 KM | NEF ENCALMINEE | 3 RV | PC-TEAM



GENERALITES

DEFINITION
Les IS sont des compléments d'information, elles ne sont indispensables car le livre se suffit à lui-même. Les IS permettent de confirmer des résultats dans les énigmes.
Une IS ne peut pas donner la solution complète d'une énigme (elle ne peut pas la remplacer).
Une IS ne donne pas la méthode de décryptage d'une énigme mais elle peut y faire indirectement allusion.

LIMITE
Les IS ne faisant pas directement partie du jeu, il n'y a aucune limite aux domaines qu'elles peuvent aborder.

ENIGMES
Les IS portent aussi bien sur le début que sur la fin du jeu mais toutes les énigmes ne sont pas concernées.
Une IS peut concerner une ou plusieurs énigmes.

PREMIER DEGRE
Les IS ne sont pas à prendre au 1er degré mais certaines d'entre elles sont pratiquement brutes.

INDEPENDANCE
Les IS sont indépendantes les unes des autres.

CODAGE
Le codage des IS n'a rien d'original et il est simple à décoder.

CREATION
Certaines IS étaient prévues dès le départ, les autres ont été ajoutées au fur et à mesure de l'avancement du jeu.

FAUSSES PISTES
Les IS ne contiennent pas de fausses pistes.
Les IS ne confirment pas les fausses pistes du jeu.

SUPERSOLUTION
Les IS ne contiennent pas de reliquats.
Les IS ne servent pas au traitement des reliquats.
Les IS ne concernent pas la supersolution.

LOCALISATIONS NEGATIVES
Les localisations négatives sont des lieux où la chouette n'est pas enterrée.
Les localisations négatives sont indépendantes des énigmes.
Les localisations négatives ont été publiées pour protéger certains lieux.

MINI-VISUELS
Les mini-visuels qui accompagnent les IS ne servent qu'à illustrer les textes correspondants, ils ne sont pas importants.

AIDE
Une IS peut nous aider 2 fois.

MINUSCULE
L'écriture de certaines IS en minuscule donnerait une information supplémentaire.

ERREUR
Il n'y a aucune erreur dans les IS.

FINI
Il n'y aura plus d’IS.



ILE

LOCALISATION NEGATIVE
L’IS est une localisation négative.

ILE
La définition d’une île donnée dans l’IS est nécessaire et suffisante dans le cadre du jeu : « terre entourée d’eau de manière permanente ».
Si une terre s’appelle « île » mais ne correspond pas à la définition alors ce n’est pas une île au sens du jeu, par exemple l’île de France n’est pas une île.
Exemples d’îles parisiennes : l’île Saint Louis, l’île de la Cité, l’île de Puteaux, l’île de Saint Germain et l’île de la Grande Jatte.



TDF

CREATION
Les IS ont été créées au début du Tour de France, à la demande de France Inter.

UTILITE
Les IS TDF sont très utiles, elles touchent à la fois aux solutions des énigmes et aux méthodes de décryptage.
Si les tracés sur la carte ne respectent pas les IS alors il y a forcément un problème, par contre les IS ne concernent pas tous les tracés du jeu.

ETAPES
Les annonces concernent les étapes du jour.

TRAJET
Il vaut mieux jouer la sécurité en suivant à peu près le véritable parcours du TDF car c'est plus précis que de prendre le départ et l'arrivée d'une étape en ligne droite mais en fait ça ne change pas grand chose.

LIGNES
Les lignes sont de même nature, il s'agit de droites ou encore de traits.
Max Valentin ne peut pas dire si les IS TDF restent correctes quand on prolonge tous les traits du jeu jusqu'aux bords de la carte car il n'a jamais fait l'expérience donc ça ne sert à rien de le faire.

CROISER - FRANCHIR
Croiser = franchir = former une croix avec un angle + ou - ouvert non nul.

PASSER ENTRE
Le TDF est passé entre 2 lignes sans les toucher, une de chaque côte.
Il n'est pas nécessaire que le trajet du TDF soit parallèle à ces lignes.

MINIMUM
Les IS ne sont pas exclusives : le TDF croise au moins les lignes mentionnées.

15 JUILLET
L'IS du 15 juillet ne nécessite pas d'astuce particulière : la flèche d'Apollon croise le TDF en vol, ce qui se traduit sur la carte par une intersection entre les 2 tracés correspondant aux trajectoires du TDF et de la flèche.
La flèche d'Apollon est à considérer comme une ligne.
Il est possible que la flèche d'Apollon croise le TDF ailleurs que le 15 juillet mais ce croisement-là n'a pas fait l'objet d'une IS.

16 JUILLET
L'IS TDF du 16 juillet donne 2 indications différentes.
La 2ème indication concernant le champion du monde est indépendante de l'étape.

23 JUILLET
L'IS TDF du 23 juillet ne peut pas être facilement mal interprétée par les chercheurs.

24 JUILLET
L'étape du 24 juillet est spéciale, il s'agit d'un déplacement en train.
Le train croise 2 lignes mais s'il en croisait d'autres ça ne servirait à rien de le savoir car cela n'apporterait pas grand chose au niveau du décryptage.

TDF
Le Tour de France n'a rien à voir avec les énigmes, il n'en a inspiré aucune.



FAUTE

IS
L'IS concerne une énigme précise, et accessoirement l'ensemble du jeu.
L'IS ne se comprend pas à la toute fin du jeu mais un peu avant.
La réponse à cette IS nous guide vers la vérité.
L'IS a été faite à la demande, alors que le livre était déjà paru.

REPETITION
La répétition « JE REPETE : PAS A MOI ! » dans l'IS n'a aucune importance, TF1 avait besoin de 2 secondes de plus pour le montage de la séquence.
« MOI » désigne Max Valentin.

VERITE
La vérité est importante.
La vérité est à la fois la cache de la chouette et autre chose, elle découle des énigmes (c’est plus éloigné pour la faute).
Quand on trouve cette vérité, l'aventure est presque terminée.
Le mot « vérité » a un seul sens.
La vérité est différente de la vérité de la 530 (où on trouve une autre occurrence du mot « vérité »).

FAUTE
La faute est importante.
La faute a trait à quelque chose de particulier, il ne s'agit ni d'une faute d'orthographe ni d'une histoire de cul.
La faute est vraiment une faute et en même temps elle ne l'est que dans un certain contexte.
Sur le fond la faute peut s'assimiler à une erreur même si dans la forme ce n'est pas très académique.
La faute existe en dehors du jeu et en même temps elle lui est interne.
La faute existait en 1993, elle a été signalée avant le jeu.
La faute est moins grave que ce qu'avait fait Loth (Bible) et elle n'a rien à voir avec l'Egypte Ancienne.

FAUTIF
Il y a un fautif qu'on doit découvrir : il ne s'agit ni de Max Valentin, ni de Michel Becker, ni des chercheurs, ni des imprimeurs, ni d'un anglais, ni des autochtones de la zone, ni de la fatalité.

EMBUCHES
La faute induit les embûches (les embûches ont un caractère fautif).
Les embûches ne sont pas très grosses, on peut les surmonter avec de l'astuce.
Il n'y a pas beaucoup d'embûches et elles sont en nombre fixe.
Il n'y a pas d'embûches sur le terrain.
Sans embûches la vérité serait plus facile à trouver.

REPARATION
Il faut réparer la faute pour éviter les problèmes liés aux embûches et cela ne se fait pas sur le terrain.
La réparation est moyennement difficile et elle ne se fait peut-être pas seul.
La réparation ne se fait pas dès qu'on découvre la faute, il faut attendre le bon moment.



ALMISEFORU

ALMISEFORU
ALMISEFORU ne sert pas dans les textes du livre.
ALMISEFORU n’est pas la ville d’Alexandrie.

INSECTE
L’insecte présent sur le mini-visuel n’est ni une mouche ni un taon.
Les chercheurs ont identifié l’insecte dans les 24 heures qui ont suivi la publication de l’IS.

IL DEBARQUA
Max Valentin a indirectement confirmé le débarquement de Napoléon (résultat de l’IS).



CŒUR

IS
L’IS ne concerne que la 530 et les occurrences du mot ouverture.

PHRASE
« DE CETTE OUVERTURE EST NE UN CŒUR » est une phrase correcte, elle est équivalente à « DE L’OUVERTURE EST NE UN CŒUR » ou encore « CETTE OUVERTURE A DONNE NAISSANCE A UN CŒUR ».

CŒUR
Le cœur est né de l’ouverture, il n’est pas trop difficile de savoir si la naissance doit être prise au sens de l’état civil ou sous une forme plus symbolique.
D’une certaine façon on peut dire que le cœur se trouve dans l’ouverture même si ce n’est pas comme ça qu’il faut le lire.

LIGNES
Sur le mini-visuel certaines lignes lumineuses se croisent à angle droit et d’autres non mais en fait ça n’a aucune importance.



778

IS
L’IS se rapporte à une énigme précise, il n’y a pas d’anachronisme.



LUEURS

DICTON
Le dicton « les petits ruisseaux font les grandes rivières » a inspiré l’IS.



FNAC

SIGNIFICATION
L’IS a une seule signification.

ASTUCE & B
Il faut juste un peu d’astuce pour résoudre l’IS.
L’IS ne sert pas à décrypter la B.



ARBUSTE

INSPIRATION
Il y avait un arbuste planté à l’emplacement exact de la tombe de la chouette.
Max Valentin l’avait planté sous l’inspiration du moment, sans raison précise.
Cet arbuste n'a rien à voir avec les énigmes, aucun élément dans le livre n'y fait allusion.

ARBUSTES
L'arbuste ne pouvait pas servir de repère car il y avait des dizaines d'arbustes similaires dans le coin, il pouvait au mieux servir de mini-confirmation au futur découvreur.

MAUVAISE IDEE
Planter un arbuste n'était finalement pas une bonne idée car s’il avait pris racine il aurait fallu le déplanter (Max Valentin ne pensait pas que la chasse durerait aussi longtemps).

ARBUSTE MORT
L'arbuste est mort depuis longtemps, Max Valentin n'en a pas replanté d'autres (il n'y a plus rien sur la tombe de la chouette).

ESSENCE
Max Valentin ne peut pas révéler l'essence de l'arbuste car il s'agit d'une variété locale, cette information pourrait donc permettre d'avoir une idée de la région où est enterrée la chouette.

IS
Max Valentin a publié l'IS pour éviter que le futur découvreur ne soit surpris par la présence d'un arbuste sur la tombe de la chouette.
L'information concernant l'arbuste est présentée comme une IS mais en fait elle n'en est pas vraiment une.



MARIE-THERESE

LOCALISATION NEGATIVE
L’IS est une localisation négative.

LIEU
Le « Y » dans l’IS représente un lieu situé en France.



OUVERTURE

IS
L’IS est à prendre au pied de la lettre, elle ne concerne pas seulement la 530.

OUVERTURE UNIQUE
Il n’y a qu’une seule ouverture dans le jeu.



BAIE MANCHE

LOCALISATION NEGATIVE
L’IS est une localisation négative.

BAIE
Il n’est pas trop difficile de trouver si « UNE BAIE DANS LA MANCHE » est équivalent à « UNE BAIE DANS L’ATLANTIQUE ».



MESURE

MESURE UNIQUE
Il n’y a qu’une seule mesure (unité de longueur) dans le jeu mais on ne sait pas si elle a une ou plusieurs valeurs.



ENCHANTEUR

LOCALISATION NEGATIVE
L’IS est une localisation négative.



GOUAILLE

LOCALISATION NEGATIVE
L’IS est une localisation négative.

REGION
Dans la région concernée par l’IS il serait très difficile de faire un trou et cela manquerait singulièrement de discrétion.



SENTINELLES

PREMIER DEGRE
L'IS est une description des sentinelles, elle est au premier degré.

IMMOBILES
Les sentinelles sont immobiles (elles ne bougent pas).

FIDELES
Les sentinelles sont fidèles dans le sens « fidèles au poste ».

TANGIBLES
Les sentinelles sont tangibles (on peut les toucher) et elles le sont d’emblée.

MASSIVES
Les sentinelles sont massives (individuellement), on pourrait aussi dire « imposantes », « lourdes ».
Les sentinelles ayant du volume, et étant massives, elle ont un poids conséquent.
En y mettant les moyens on pourrait mesurer le poids des sentinelles.

SEMBLABLES - DISSEMBLABLES
Les sentinelles sont semblables et dissemblables signifie qu’elles ont des points communs mais ne se ressemblent pas trait pour trait, comme un être humain dans un groupe d’individus par exemple.



CLEF EN MAIN

IS
L'IS a été préparée en même temps que les énigmes, en fait elle était destinée à l'origine à être intégrée dans une énigme.
Environ 80% des chercheurs connaissent la signification de l’IS.

RELATION ENIGMES
Il y a une relation entre les énigmes 600 et 560 qui est parfaitement trouvable sans l’IS.

CLEF
Les 2 orthographes « clé » et « clef » sont valables, d’ailleurs Max Valentin utilise les 2 dans le livre (« clé » dans l’introduction et « clef » dans l’IS).

CHOSE
La chose née clef en main dans la 600 est strictement la même que celle que l’on retrouve dans la 560, il s’agit de quelque chose de tangible.
La chose née clef en main est du genre féminin, elle se rapporte à une seule désignation dans le jeu et il s’agit de quelque chose de connu.

NAISSANCE
On peut localiser précisément le lieu de la naissance à la fin de la 600, mais il ne s’agit peut-être pas d’un lieu sur la carte.



TRAHISON AIGUILLE

PIEGE
La trahison de l'aiguille est un piège.

TRAHISON
La trahison de l'aiguille n'a rien à voir avec une erreur sur le site.
La trahison de l'aiguille n'est pas reliée à un des sujets tabous de Max Valentin.
La trahison de l'aiguille est-elle définitive ? Oui (jusqu'à un certain point) et non.
La trahison de l'aiguille intervient après le milieu du jeu et elle est quantifiable.

AIGUILLE
L'aiguille en qui on a confiance est-t-elle de même nature que celle qui nous trahit ? Oui et non.
L'aiguille nous trahit indirectement et pour une seule raison.

LIVRE
Le livre nous donne les moyens de savoir quand et comment l'aiguille va nous trahir (mais pas en clair).



RESTE SIMPLE

IS
L’IS est à prendre au premier degré.
La majorité des chercheurs a compris cette IS.

RESTE SIMPLE
Max Valentin conseille de rester simple pour décrypter la 530.
« RESTE SIMPLE » signifie qu’il ne faut pas chercher midi à quatorze heures.



100 KM

IS
La chouette est enterrée à plus de 100 km des côtes françaises.
La zone se trouve également à plus de 100 km des côtes françaises.
Cette IS n’a rien à voir avec les énigmes.

COTES
Les côtes françaises désignent uniquement les côtes maritimes françaises (continentales).

100 KM
Les 100 km (100000 m) sont à considérer à vol d’oiseau.
Le calcul se fait depuis la plage ou les rochers quand il n’y a pas de plage : les limites sont à considérer à marée haute, ce sont celles qui figurent sur les cartes.



NEF ENCALMINEE

IS
L’IS signifie qu’à partir de maintenant jusqu’à la fin des temps la nef ne naviguera pas (elle restera immobile), par contre avant l’instant présent on ne peut rien dire.

ETERNITE
L’éternité est à prendre au sens classique du terme, on peut remplacer ce mot par « toujours ».
Le mot « ETERNITE » a la même signification qu’en 530 mais le contexte est différent, en particulier ce mot ne nécessite pas d’être écrit en majuscules dans l’IS.



3 RV

IS
L’IS est très importante (la plus importante des IS).
L’IS a été conçue en 1995, elle ne concerne pas le début du jeu et un chercheur qui comprendra son importance devra encore s’intéresser à un certain nombre d’autres énigmes.
Le résultat obtenu après décryptage est encore à interpréter, et pour cela les énigmes sont indispensables.

LIEU
Le résultat de l’IS est un lieu (un point raisonnablement précis).

12
Il y a une raison pour laquelle le nombre 12 est en gras (ou entre parenthèses selon l’édition du livre), ce n’est pas trop difficile à comprendre quand on a décrypté l’IS.

COUTUME
« UNE FOIS N’EST PAS COUTUME » : c’est la 1ère fois dans le jeu qu’on joue avec les mots de cette façon.



PC-TEAM

IS
L’IS est utile au plus grand nombre, elle ne concerne pas la fin du jeu.
Le résultat obtenu après décryptage est encore à interpréter.

GRMDFN
« GRMDFN », après décryptage, est un mot qui a plusieurs acceptations mais qui ne doit poser aucun problème.