Synthèse 470

Cliquer sur les liens bleus pour accéder aux sections correspondantes.
Cliquer sur les liens jaunes pour accéder aux madits sources.

ENIGME | TITRE | FLECHE | COEUR | LUMIERE | CHARADE | MON TOUT | VISUEL



ENIGME

DIFFICULTE
La 470 est une énigme assez facile.
Le lieu à trouver en 470 est plus difficile à trouver qu’en 530.

IMPORTANCE
La 470 est importante.

SOLUTION
La solution de la 470 est un seul lieu et rien d’autre.
Il n’est pas exclu qu’il y ait des lieux intermédiaires néanmoins la résolution de la 470 ne requiert pas la détermination de plusieurs nouveaux lieux.
Le lieu à trouver est aussi la destination du personnage important de la 780 et la nôtre puisqu’on doit suivre le même chemin.
Il faut faire quelque chose du lieu à trouver : voir la lumière par l’ouverture (on trouve la lumière dans cette énigme).
Le texte et le visuel concernent le même lieu.

ENIGME
Une carte n’est pas indispensable en 470 (Max Valentin est obligé de dire ça car la lumière est confirmée par la suite).
On se déplace (virtuellement) dans la 470.
Il n’y a pas de rébus dans la 470 et pas de rapport avec la photographie.
Les distances n’interviennent pas dans le décryptage de la 470.
Il n’y aucune mesure de longueur à effectuer en 470 (ni d’angle).

CLEF DE PASSAGE
La clef de passage 470 -> 580 n’est pas difficile à trouver, elle est utilisée en 580.



TITRE

A LA FIN DE L’ENIGME
Le titre se comprend et s’utilise à la fin de l’énigme (à l’issue de la charade et avant ou après avoir trouvé la lumière).
Le titre peut évoquer quelque chose d’emblée et le confirmer à la fin de l’énigme.

TITRE
Le titre ne s’applique qu’à la 470 et ne sert qu’une seule fois.
Le titre n’est pas une simple confirmation, il est indispensable pour savoir quoi faire du résultat obtenu.
Le titre implique qu’il faut viser dans la direction du cœur.
D’une certaine façon le titre sert à rester sur le bon chemin plus avant.
Le titre n’est pas le leitmotiv du jeu.
« N’ » dans le titre est une simple marque de négation, rien de plus.
La tournure négative du titre est supposée nous aider, elle implique qu’il n’y a qu’un bon chemin.
D’une certaine façon le titre nous aide à faire le bon choix en trouvant le bon chemin (plusieurs chemins pourraient nous tenter et on pourrait viser autre chose que le cœur).

BON CHEMIN
Il y a un truc (donné avant la 470) pour suivre le chemin représenté par la flèche qui vise le cœur.
Le bon chemin a une essence géographique, il signifie « bonne voie », « bon itinéraire », etc…
D’une certaine façon le bon chemin est déterminé par la visée de la flèche vers le cœur.
Le chemin n’est pas une question d’aller-retour, il existe déjà quand on entame l’énigme.
Le parcours emprunté depuis la 530 jusqu’à mon tout en 470 en passant par la 780 est important pour trouver le bon chemin.
Le bon chemin est emprunté par le personnage important de la 780.
La destination est le bon chemin / un intermédiaire du bon chemin.
Pour trouver mon tout en 470 il faut prendre le bon chemin.
Exemple de bon chemin : « ce n’est le bon chemin pour Lyon que si vous passez par Dijon », c’est aussi bien depuis l’endroit où l’on se trouve que vers Lyon.
Il y a 2 façons de prendre le titre, la bonne et la mauvaise : dans l’une le chemin est rectiligne et dans l’autre non.
Le bon chemin est unique et linéaire.
Le bon chemin est dans le sens de la flèche.
Il vaut mieux avoir le bon chemin à ce stade sinon on aura des problèmes (le bon chemin est important pour la suite).

LUMIERE
Le fait de voir la lumière aide à trouver le bon chemin.
En suivant le bon chemin on peut voir la lumière.
Si je suis dans le cœur la lumière est le bon chemin.
Le fait de viser dans le mille permet de voir la lumière.
Le cœur permet de trouver la lumière.



FLECHE

NATURE
Le mot « flèche » doit être interprété, il s’agit d’une image (mais pas d’un concept).
La flèche n’a de sens que pour les chercheurs de la chouette.
C’est une flèche car il s’agit de viser (même si ce mot a ici un sens particulier).
Le mot « flèche » est un nom commun.
La flèche n’est pas un carreau (une flèche d’arbalète).
La forme et la longueur de la flèche n’ont pas d’importance.
La flèche n’a jamais tué personne et elle est incapable de le faire.
La flèche est complète, elle ne comporte pas d’inscriptions.
La flèche est rectiligne et française.
La flèche doit être précise.

VISEE
En 470 la flèche vise le cœur, elle n’est pas encore partie (elle reste sur son support de tir).
La flèche vise toujours le cœur (mais elle n’a pas tendance à toujours le faire).
La flèche prend en quelque sorte le cœur pour cible.
D’une certaine façon on doit faire quelque chose de particulier pour que la flèche vise le cœur.
Si la flèche était décochée, sa trajectoire serait rectiligne.
D’une certaine façon la flèche sera décochée par la suite.
En principe la flèche vise exactement le cœur mais une légère imprécision est néanmoins possible (il n’existe pas de précision absolue dès lors qu’on parle de cartes).
La flèche reste toujours dans la même position horizontale (si l’endroit visé est face à nous elle est parfaitement horizontale, s’il est en hauteur c’est différent).
La position géographique de la flèche est importante.
On ne peut pas comprendre à ce stade du jeu « en quoi » la flèche vise le cœur.

ARC
On n’a pas besoin d’arc en 470 (dans toutes les acceptations du terme).

FLECHE DE LA 420
La flèche de la 470 n’est pas la même que celle de la 420 (elles sont complètement différentes).
La flèche de la 470 et celle de la 420 n’ont pas la même signification dans un dictionnaire.

UNIQUE
Il n’y a qu’une seule flèche en 470.

ELEMENT ANTERIEUR
L’utilité de la flèche se découvre en 470 mais repose sur des éléments déjà en notre possession à ce stade du jeu.

FLECHE
La flèche se trouve et s’utilise en 470.
Mon tout n’éclaire pas sur la flèche.
Max Valentin n’a pas pris quelques libertés dans l’utilisation qu’il a fait de la flèche.
En 470 on a flèche, cœur et « autre chose ».



CŒUR

SYMBOLE
Il n’y a qu’un seul cœur dans le livre : les cœurs de la 470 et de l’IS ne signifient pas la même chose mais ils font référence à la même chose (dit autrement les cœurs ont une signification différente et un symbolisme identique et il ne faut retenir que le symbolisme).
Par exemple le mot « flamme » peut signifier ce qui s’élève d’une bûche ou ce que l’on peut éprouver pour l’être aimé, soit 2 significations différentes mais un symbolisme identique.

CŒUR
Le cœur n’apparaît qu’à la 470 et dans une IS (il y a 2 occurrences du mot « cœur »).
Il est assez aisé de savoir ce qu’est le cœur en 470.
Trouver le cœur ne relève pas du parcours initiatique.
On doit trouver le cœur en 470, il sera confirmé par la suite.
Le cœur n’est pas la dernière chose à trouver en 470.
Le cœur 470 est-il tangible ? Oui et non.
Il n’existe pas de relation entre l’épée et le cœur.
Le cœur ne se trouve pas à proximité de la flèche qui le vise.
On ne voit pas le cœur par l’ouverture.
Le cœur 470 ne peut pas être représenté par différents lieux géographiques et différents lieux géographiques ne peuvent pas se trouver dans le cœur.
Le cœur est français.
Max Valentin ne connaissait pas le logo du centre de la France quand il a constitué les énigmes.

ALIGNEMENT
Quand on demande à Max Valentin si mon tout, ouverture et cœur sont alignés en 470, il répond « non » et précise qu’il est obligé de réponde ça compte tenu de la formulation de la question (les conditions nécessaires et suffisantes pour parler d’alignement ne sont peut-être pas réunies).



LUMIERE

TROUVER
On doit trouver la lumière en 470 mais on peut avoir un doute quant à son utilité : en effet la lumière est un élément qui ressert plus tard (on peut continuer le décryptage des énigmes sans l’avoir trouvé en 470 mais il faudra revenir en arrière à un moment ou à un autre).
On n’a pas besoin d’aller sur le terrain pour trouver la lumière.
La lumière devrait être assez rapide à trouver.

ELEMENT ANTERIEUR
Un élément antérieur à la 470 (mais pas une énigme) nous permet de savoir qu’on a la bonne lumière en 470 (la B est évidemment exclue puisqu’elle ne donne que l’ordre).
Plus précisément on a déjà rencontré la lumière avant la 470 sous une certaine forme.

CONFIRMEE
La lumière est confirmée après la 470 : elle revient à plusieurs reprises dans le jeu (quand le mot « lumière » revient).
La lumière est visible ailleurs qu’en 470.
La lumière est confirmée de manière très détournée par des énigmes ultérieures qui n’en parlent pas ouvertement.

ALIGNEMENT
La lumière se voit depuis mon tout (destination), c’est d’ailleurs le seul point en 470 d’où on peut voir la lumière par l’ouverture.
Que ce soit le chercheur ou le personnage important de la 780 qui voit la lumière par l’ouverture revient au même.
La vision s’effectue en ligne droite, ce qui revient à dire que les éléments mon tout, ouverture et lumière sont sur la même droite ou encore qu’ils sont alignés (et dans cet ordre).
Si on regarde à travers l’ouverture depuis la lumière on voit mon tout (proposition inverse de celle du jeu).
L’alignement mon tout - ouverture - lumière est géographique (comme tous les alignements dans le jeu), si c’est un alignement sur la carte c’est aussi - et forcément - un alignement sur le terrain.
L’alignement mon tout - ouverture est matérialisable par un trait sur la 1ère carte.
Il faut tracer une ligne de mon tout vers la lumière.

VISION
« Voir » la lumière est équivalent à la « comprendre » ou la « découvrir ».
On voit toute la lumière depuis mon tout (mais ce n’est pas une question de vision intégrale ou partielle).
Ce n’est pas la lumière qui éclaire l’ouverture et mon tout, c’est l’ouverture qui nous permet de voir la lumière.

TANGIBLE
La lumière n’est pas tangible mais ce qu’elle représente peut l’être.

EN FRANCE
La lumière est en France (ce qui inclut les eaux territoriales).

LUMIERE
La lumière est un élément important du jeu.
Il y a une raison particulière au choix du terme « lumière » dans la 470.
On doit aller à la lumière à la fin de la 470.
D’une certaine façon la lumière est à un point précis.
On ne peut pas dire que la lumière soit aveuglante.
Une clarté est toujours liée à une lumière.
On ne peut pas dire que la lumière provient d’un centre lumineux.
Il n’y a pas de zones intermédiaires entre ombre et lumière.
Le jeu ne s’adresse pas à des spécialistes donc on doit partir du principe que la lumière se déplace en ligne droite (sauf obstacles).



CHARADE

FUTUR IMMEDIAT
« Tu verras la lumière » est un futur immédiat, ça se passe dans la 470 (la phrase a une forme conditionnelle qui imposait l’emploi du futur).
« Tu » désigne le chercheur.
« Et » dans la dernière phrase est la marque d’une conséquence (et non d’une addition).

INCONNUE
L’inconnue est du genre féminin, elle n’a qu’une seule signification.
L’inconnue doit être trouvée dans la 470 et elle n’est pas confirmée plus tard.
L’inconnue n’est pas tangible, elle est plutôt facile à trouver.

CHARADE
La charade est une charade classique.
Utiliser « mon second » à la place de « mon deuxième » est une faute classique dans l’énoncé des charades.
« Gaîté » et « gaieté » : les 2 orthographes sont parfaitement académiques (aucune influence sur le décryptage).
Mon sixième a une autre signification que ce qu’il affiche.
« Cent » dans le texte a été utilisé à dessein.
Dans le contexte de la 470 mon dixième est toujours nu quand il a une liaison.
La ponctuation de la charade n’a pas d’importance.
Il n’y a pas de rime dans la 470 car ça ne se justifiait pas.
Le fait qu’il y ait 11 items dans la charade n’a rien à voir avec le fait qu’il y ait 11 énigmes dans le livre.
La charades des énigmes 530 et 470 sont du même niveau de difficulté (aussi faciles ou aussi difficiles l’une que l’autre).



MON TOUT

RESULTAT DE LA CHARADE
Mon tout est donné par la seule résolution de la charade.
Mon tout est le résultat (strict et direct) de la charade.
Mon tout est l’assemblage de mon premier, mon second, …, mon onzième et rien que cela.

LIEU
Mon tout donne un lieu et un seul.
Mon tout est le lieu à trouver en 470.
Mon tout est la destination (qui est aussi celle du personnage important de la 780).

CARTE
Mon tout figure sur la carte.

LUMIERE
On ne peut pas voir la lumière avant d’avoir trouvé mon tout (mon tout le seul point en 470 qui permet de voir la lumière par l’ouverture).

MON TOUT
Mon tout n’est pas ce que vise la flèche du titre.
Mon tout est différent de celui de la 530, il est également différent du tout dans le titre de la 650.
On doit se rendre à mon tout en 470.



VISUEL

LIEU
Le visuel sert à définir un lieu, plus précisément l’épée est plantée dans un lieu qu’il faut trouver.
Le lieu évoqué par le visuel est le même que celui donné par la charade (mais peut-être pas avec la même précision).

EPEE
Il s’agit d’une épée sur le visuel, un cimeterre ne pourrait pas convenir.
L’épée est particulière, elle appartient à quelqu’un de célèbre.
On devrait connaître le propriétaire de l’épée (il fût un temps où les 2 allaient de pair).
L’épée est identifiée en 470, et pas avant.
L’angle de l’épée avec le rocher et avec le cadre du visuel n’a pas d’importance.
L’inclinaison de l’épée n’a pas d’importance non plus (dans cette énigme les termes « angle » et « inclinaison » se valent).
La longueur visible de l’épée n’a pas d’importance.
L’épée est normale, elle est à double tranchant (mais cela n’a pas d’importance particulière).
L’épée est importante, elle symbolise quelque chose (d’une certaine façon ce à quoi nous renvoie l’épée est important).
L’interprétation de l’épée n’est pas seulement symbolique, elle a une dimension supplémentaire.
D’une certaine façon on peut dire que l’épée confirme quelque chose à trouver.
La poignée de l’épée est dans l’alignement de la lame et la garde est perpendiculaire à la lame.
La forme du pommeau de l’épée ne contient aucun indice (la forme du pommeau ne peut rien nous apprendre sur le plan du décryptage).
La garde et la lame de l’épée ne sont pas des indices à proprement parler.

ROCHER
Il s’agit d’un rocher sur le visuel, on pourrait aussi dire « roc », « roche » ou encore « grosse pierre ».
Le rocher n’est pas un gisant.
La couleur et la composition du rocher n’ont pas d’importance.
Le rocher est à l’extérieur (mais qu’il soit enterré ou à l’air libre n’a pas d’importance).
C’est au chercheur de définir s’il s’agit d’un simple rocher ou d’un rocher symbolisant quelque chose.
Max Valentin refuse de répondre sur l’importance de la forme du rocher.

ENSEMBLE EPEE / ROCHER
On peut considérer que l’épée est plantée (ou piquée) dans le rocher (c’est important car il y a une raison à cela).
L’épée plantée n’implique pas une action de piquer ou planter.
L’épée est enfoncée dans le rocher mais qu’il s’agisse d’un coup d’estoc ou de taille n’a pas d’importance.
L’épée brise le rocher puisqu’elle s’y enfonce.
L’épée n’est pas plantée à un endroit précis du rocher (elle est plantée dans le rocher tout simplement).
L’épée n’est pas plantée dans l’œil d’une momie.
La liaison rocher - épée est spécifique à la chasse.
Si on comprend pas pourquoi l’épée est plantée dans le rocher on peut-être bloqué mais ce n’est pas obligatoire.

VISUEL
Le visuel a une dimension symbolique.
Le visuel de la 470 a été refait par Michel Becker parce que la 1ère version hypothéquait le décryptage.
La signature de Michel Becker n’apparaît pas sur le visuel car elle est hors cadre (mais ça n’a rien à voir avec le jeu).
La luminosité (tache blanche sur le visuel) n’a pas d’importance, elle n’a pas à être prise en compte (elle n’a rien à voir avec le Soleil et n’a pas de rapport avec la lumière).
La « vague » qui apparaît sur le visuel n’est pas de l’eau.
Il y a une astuce pour interpréter le visuel de la 470.